Vous êtes ici:

Régime enregistré d’épargne-études (REEE)

 Le Régime enregistré d’épargne-études (REEE) est un compte d’épargne pour les études enregistré auprès du gouvernement du Canada.

 

En plus de l’argent amassé dans le REEE, vous pourriez recevoir d’autres incitatifs :

  • Le Bon d’études canadien
  • Votre enfant peut recevoir 500 $ DÈS MAINTENANT dans son compte REEE, afin de vous permettre de commencer immédiatement à épargner en vue de ses études postsecondaires, de même que 100 $ par année jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de 15 ans. Cela signifie 2 000 $ (plus les intérêts) en Bons d’études en vue des études de votre enfant. Il est à noter que vous n’êtes pas tenu de verser personnellement quelque montant que ce soit dans ce régime.
  • Un montant supplémentaire de 25 $ vous sera versé avec le premier Bon d’études de 500 $, afin de vous aider à couvrir les frais liés à l’ouverture d’un REEE.
  • Votre enfant pourra utiliser cette somme pour faire des études à temps complet ou à temps partiel dans le cadre d’un stage de formation d’apprenti ou d’un programme offert par un cégep, une école de métiers, un collège ou une université.

 

Qui peut recevoir ce Bon?

  • Votre enfant est admissible à ce Bon d’études canadien de 500 $, ainsi qu’au supplément de 100 $ par année jusqu’à son 15e anniversaire :
  • S’il est né après le 31 décembre 2003;
  • Si vous recevez le Supplément de la prestation nationale pour enfant en plus de la Prestation fiscale canadienne pour enfants, communément appelée « allocation familiale ».
  • La Subvention canadienne pour l’épargne-études de base et supplémentaire

 

Il s’agit d’une subvention offerte par le gouvernement du Canada pour vous aider à épargner pour les études postsecondaires de votre enfant. Votre enfant pourra utiliser cette somme pour faire des études à temps complet ou à temps partiel dans le cadre d’un stage de formation d’apprenti ou d’un programme offert par un cégep, une école de métiers, un collège ou une université. La SCEE est calculée en fonction des cotisations versées à un REEE au nom d’un bénéficiaire admissible et se compose de deux volets :

  • La SCEE de base
  • La SCEE supplémentaire

 

De quoi s’agit-il?

La SCEE de base est un paiement de 20 % des cotisations versées à un REEE au nom d’un bénéficiaire admissible, jusqu’à la fin de l’année civile où ce dernier atteint ses 17 ans.
Subvention canadienne pour l’épargne-études supplémentaire

La SCEE supplémentaire est un paiement (qui s’ajoute à la SCEE de base) de 10 % ou de 20 % appliqué à la première tranche de 500 $ (ou à un montant inférieur) de cotisations annuelles versées à un REEE à compter du 1er janvier 2005, au nom d’un bénéficiaire admissible, jusqu’à ce qu’à la fin de l’année civile où ce dernier atteint ses 17 ans.

 

Incitatif québécois à l’épargne-études

L’incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) est une mesure fiscale qui encourage les familles québécoises à épargner pour les études de leurs enfants et de leurs petits-enfants.

Cette mesure est en vigueur depuis le 21 février 2007. Elle prend la forme d’un crédit d’impôt remboursable qui sera versé directement dans un régime enregistré d’épargne-études (REEE qui offre l’IQEE.

Un compte de régime enregistré d’épargne-études (REEE) peut recevoir, pour une année, une somme correspondant à 10 % des cotisations nettes versées dans l’année, jusqu’à concurrence de 250 $.

Assurance hypothécaire

Pourquoi un conseiller ?

Enquête JE - assurances

Social